Zambie

S.E. M. Michael Chilufya Sata, Président

24 septembre 2013 (68e session)

S.E. M.Michael Chilufya Sata

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. MICHAEL CHILUFYA SATA, Président de la Zambie, a annoncé que la Zambie célèbrera l’année prochaine le cinquantième anniversaire de son indépendance.  Dans le même temps, elle continue de jouir de la stabilité politique et des principes démocratiques.  Ceux-ci sont à la base de la transformation économique et sociale du pays, a déclaré le Président.  Avant d’évoquer le programme de développement pour l’après-2015, il a fait part du rapport sur les réalisations de la Zambie qui fait des progrès notables sur les OMD 4 et 5 relatifs à la lutte contre la mortalité infantile et maternelle.  La Zambie a aussi fait de grands progrès dans la lutte contre le VIH/sida.  Le défi est de garantir l’accès au traitement et aux soins ainsi qu’aux services de protection sociale des personnes vivant avec le virus. 

Au plan économique, la Zambie connait actuellement la stabilité macroéconomique, s’est réjoui le Président avec une croissance économique de 7,3%.  « La prévalence de la faim a été réduite », a annoncé le Président.  Mais le Gouvernement fait face à des tâches énormes pour assurer les besoins de base de la population, a-t-il reconnu.  Le niveau de pauvreté et le chômage restent un défi.  Pour atteindre le premier objectif, le Gouvernement a cessé la subvention des carburants et du maïs.  Les services de protection sociale ont aussi été transformés et repositionnés pour plus d’efficacité.  En outre, des mesures spécifiques devraient être prises pour promouvoir l’équité et la justice sociale sur le marché de l’emploi.  Le Gouvernement appuie aussi les investissements qui créent des emplois stables et concrets et qui aident l’économie à absorber la main-d’œuvre disponible.

S’agissant du programme de développement pour l’après-2015, le Gouvernement de la Zambie croit en l’importance du processus intergouvernemental, a estimé le Président.  Il a réitéré la nécessité d’avoir un ensemble unique d’objectifs de développement qui reflètent les priorités du développement durable.  À cet effet, il est nécessaire de bâtir un partenariat mondial appuyé par la coopération régionale et internationale, ancré dans la responsabilité mutuelle et renforcé par le partenariat public-privé. 

Aussi, la Zambie souhaite-t-elle souligner la nécessité de faire face aux questions relatives aux enfants, y compris l’accès à une éducation de qualité et à des services de santé de qualité.  Avant de terminer, le Président de la Zambie a évoqué la revendication de l’Afrique d’être mieux représentée au Conseil.  À cet effet, il a réitéré la position de son pays définie dans le Consensus d’Ezulwini.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Edgar Chagwa Lungu
    Président
  • S.E. M. Edgar Chagwa Lungu
    Président
  • S.E. M. Edgar Chagwa Lungu
    Président
  • S.E. M. Harry Kalaba
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Michael Chilufya Sata
    Président
  • S.E. Mme Lucy Mungoma
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Kalombo Mwansa
    Ministre d'État
  • S.E. M. Rupiah Bwezani Banda
    Président