Sao Tomé-et-Principe

S.E. M. Carlos Filomeno Agostinho Das Neves, Représentant permanent auprès de l’ONU

1 Octobre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

M. CARLOS FILOMENO AGOSTINHO DAS NEVES (Sao Tomé-et-Principe) a réaffirmé le souhait de son pays de voir les Nations Unies prendre une part plus active dans la lutte contre les déséquilibres qui caractérisent le monde actuel, et dans la médiation et la résolution des conflits.  La lutte contre la pauvreté, celle contre les injustices et une plus large diffusion des connaissances doivent être la préoccupation permanente de l’ONU.  Cette session a lieu, a poursuivi le représentant, au moment où Sao Tome-et-Principe vient d’achever deux phases importantes de consultations publiques sur la restructuration des OMD, en prévision du programme de développement pour l’après-2015. 

La bonne gouvernance, le développement économique, le renforcement des capacités humaines, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la paix et la sécurité ont été cités parmi les domaines dans lesquels le pays doit faire plus.  Pour les citoyens de Sao Tomé-et-Principe, le nouvel agenda pour le développement doit consolider les progrès faits dans les OMD, en particulier dans les domaines de l’éducation et de la santé, et offrir l’occasion d’aller vers plus de cohérence et de convergence politiques pour un développement adapté à un contexte en constante mutation. 

Le représentant s’est attardé sur le problème de la piraterie dans le golfe de Guinée qui déstabilise la région tout entière et l’empêche de tirer profit de ses ressources naturelles.  Les eaux territoriales de Sao Tomé-et-Principe, a-t-il souligné, sont 150 fois plus grandes que le pays lui-même, d’où l’extrême préoccupation face à une éventuelle multiplication des actes de piraterie.  Il a prévenu que le succès des efforts des pays du golfe de Guinée dépendra des efforts de la communauté internationale.  Le Golfe, a-t-il insisté, est un point de référence pour les routes de navigation, un point qui connecte les hémisphères Nord et Sud et d’autres régions économiques du monde.  La lutte contre la piraterie exige un environnement favorable à la sécurité mondiale.


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Urbino José Gonçalves Botelho
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Evaristo do Espirito Santo Carvalho
    Président
  • S.E. M. Patrice Emery Trovoada
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manuel Salvador Dos Ramos
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gabriel Arcanjo Ferreira Da Costa
    Premier Ministre
  • S.E. M. Patrice Emery Trovoada
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manuel Salvador Dos Ramos
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Manuel Salvador dos Ramos
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Fradique Bandeira melo de Menezes
    Président