Saint-Kitts-et-Nevis

S.E. M. Denzil Douglas, Premier Ministre

27 septembre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

M. DENZIL L. DOUGLAS, Premier Ministre de Saint-Kitts-et-Nevis, a déclaré que parmi les priorités, son pays pense qu’il faut continuer de mettre l’accent sur le développement durable, le maintien de la paix et de la sécurité internationales, la promotion des droits de l’homme, le désarmement, la promotion de la justice et du droit international, ainsi que sur une coordination effective des efforts d’aide humanitaire. 

En ce qui concerne Saint-Kitts-et-Nevis, il s’est réjoui des étapes franchies dans le processus de transformation de la durabilité d’une nation qui n’est pas à l’abri des évolutions du contexte mondial.  Il a rappelé que Saint-Kitts-et-Nevis, originellement producteur de sucre, est devenu un pays de tourisme, de la finance, de services éducatifs en ligne, de l’industrie de transformation et de l’agriculture.  Le pays a aussi développé une industrie légère de composantes électroniques et autres.  M. Douglas a indiqué que son pays atteindra les Objectifs du Millénaire pour le développement et les objectifs de développement durable.  Le Premier Ministre a ajouté que si des progrès ont été faits dans la réalisation des OMD, il doit y avoir un équilibre entre la croissance économique, l’équité, l’inclusion sociale et la durabilité de l’environnement. 

 

En outre, le programme de développement pour l’après-2015 doit être négocié par des pourparlers intergouvernementaux transparents et inclusifs, a poursuivi M. Douglas.  Il devrait permettre de faire face aux défis universels que sont l’énergie, la sécurité alimentaire et l’alimentation, le travail décent et l’emploi, la formation et les emplois qualifiés, le développement agricole, le développement des infrastructures et le renforcement des capacités de production. 

M. Douglas a ensuite évoqué le cas spécifique des petits États insulaires en développement, leurs caractéristiques propres, les défis et les vulnérabilités qu’ils connaissent, et l’impact qu’ils ont sur la capacité de ces petites îles à réaliser et à renforcer leur résilience.  Il a aussi dit qu’aucun progrès ne saurait être réalisé sans tenir compte de la santé, et en particulier sans faire face aux maladies chroniques qui continuent de handicaper les communautés villageoises.  Le Premier Ministre a également souligné l’importance de l’autonomisation de la femme et le lien entre le développement, la paix et la sécurité.  Dans notre pays, le crime a été réduit de 53%, a-t-il ensuite révélé.  « À cet égard, les Nations Unies doivent jouer le rôle de leader, et nous ne devons pas perdre de vue l’efficacité du multilatéralisme et du partenariat dans le traitement de ces priorités collectives », a-t-il ajouté.  Le Premier Ministre a en outre indiqué que son pays soutenait l’adhésion de la « République de Chine (Taiwan) » aux Nations Unies, la levée de l’embargo contre Cuba et le versement de réparations aux descendants des victimes de l’esclavage.    


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Timothy Harris
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mark Anthony Brantley
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Timothy Harris
    Premier Ministre
  • S.E. M. Timothy Harris
    Premier Ministre
  • S.E. M. Patrice Nisbett
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Denzil Douglas
    Premier Ministre
  • S.E. M. Sam Terrence Condor
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Sam Condor
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Denzil Douglas
    Premier Ministre