République-Unie de Tanzanie

S.E. M. Jakaya Mrisho Kikwete, Président

27 septembre 2013 (68e session)

Statement Summary: 

 M. JAKAYA MRISHO KIKWETE, Président de la République-Unie de Tanzanie, a indiqué que son pays avait progressé dans la réalisation des OMD 2 (scolarisation primaire universelle) et 3 (parité filles-garçons à l’école secondaire), les efforts devant maintenant se concentrer sur l’éducation supérieure.  Nous sommes sur la bonne voie pour ce qui est de la réduction du taux de prévalence du VIH/sida, a-t-il ajouté, ainsi que pour l’objectif de réduction de la mortalité infantile qui a été atteint.  Il a cependant regretté que l’OMD relatif à la santé maternelle n’ait pas encore été atteint.

En ce qui concerne la durabilité de l’environnement, M. Kikwete a mentionné les progrès accomplis en ce qui concerne la fourniture en eau potable à la population urbaine, un but non encore atteint en ce qui concerne la population rurale.  Nous sommes aussi à la traîne pour le premier OMD et avons peu de chances de l’atteindre à temps, a noté le Président tanzanien.  Il a cependant parlé des efforts menés pour moderniser l’agriculture et augmenter la productivité des agriculteurs.  Nous avons aussi élargi notre programme de transfert de fonds, soutenu en cela par la Banque mondiale.

 

Le Président a regretté que les conflits sapent les avancées en matière de développement et causent d’énormes pertes en vies humaines.  Il a condamné l’usage d’armes chimiques en Syrie, indiquant que la Tanzanie préférait toutefois une solution pacifique au conflit au lieu d’une solution militaire.

Passant à la situation dans la région des Grands Lacs, le Président tanzanien a déploré que la population continue à souffrir, notamment en République démocratique du Congo (RDC).  Il a placé beaucoup d’espoir dans l’initiative du Secrétaire général qui a conduit à l’adoption de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, conclu en février dernier, et a salué la nomination de Mme Mary Robinson comme Envoyée spéciale des Nations Unies pour cette région.  Pour résoudre le problème de la prolifération des groupes armés en RDC, il a conseillé « de prendre des mesures audacieuses afin de déraciner les éléments négatifs ».

 

La Tanzanie est très impliquée dans le maintien de la paix, a poursuivi le Président, avec 2 500 Casques bleus au Liban, au Darfour et en République démocratique du Congo.  Nous sommes le sixième pays fournisseur de contingent au niveau de l’Afrique et le douzième au niveau mondial, a-t-il indiqué.  Il a condamné les attaques contre les Casques bleus, qui ont notamment coûté la vie à sept soldats tanzaniens au Darfour et à deux autres en République démocratique du Congo.

M. Kikwete a par ailleurs demandé la levée de l’embargo économique contre Cuba, soulignant son impact humanitaire sur la population.  En ce qui concerne le différend relatif au Sahara occidental, il a demandé d’accélérer les efforts pour le résoudre, avertissant du risque de déni de justice qui se pose dans ce territoire.

 

Il a ensuite évoqué des questions relatives à la Cour pénale internationale (CPI), dont la création, a-t-il rappelé, n’avait été possible qu’avec l’appui de l’Afrique.  Il a relevé l’écart qui se creuse aujourd’hui entre cette juridiction et les préoccupations légitimes des peuples africains.  La Cour continue à ignorer les appels de l’Union africaine, a-t-il regretté.  Enfin, le Président tanzanien a condamné l’attaque perpétrée contre un centre commercial à Nairobi la semaine dernière.  Cela nous rappelle la menace que le terrorisme représente pour l’humanité, a-t-il noté, en appelant à renforcer la coopération régionale et internationale dans la lutte antiterroriste.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Augustine Phillip Mahiga
    Ministre des affaires étrangères et de la coopération en Afrique orientale
  • S.E. M. Augustine P. Mahiga
    Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale
  • S.E. M. Augustine Phillip Mahiga
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jakaya Mrisho Kikwete
    Président
  • S.E. M. Jakaya Mrisho KIKWETE
    Président
  • S.E. M. Bernard Kamillius Membe
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jakaya Mrisho Kikwete
    Président
  • S.E. M. Mizengo Pinda
    Premier Ministre
  • S.E. M. Jakaya Mrisho Kikwete
    Président