République dominicaine

S.E. M. Jose Manuel Trullols, Vice-Ministre des affaires étrangères

1 Octobre 2013 (68e session)

Dominican Republic
Statement Summary: 

M. JOSÉ MANUEL TRULLOLS, Ministre des affaires étrangères de la République dominicaine, a indiqué que les politiques de développement durable de son pays avaient pour priorité la lutte contre la pauvreté et les inégalités et s’articulaient autour de trois pactes sociaux fondamentaux: un pacte fiscal, un pacte pour l’éducation et un pacte pour l’électricité.  « Nous avons également renforcé la transparence de l’action gouvernementale en créant des groupes de citoyens qui jouent le rôle d’observateurs ayant un droit de regard sur les achats publics », a-t-il expliqué.  M. Trullols s’est ensuite félicité que l’élimination de la pauvreté soit au cœur du programme de développement pour l’après-2015.

Le Ministre a détaillé les mesures prises par son pays pour répondre aux risques de catastrophes naturelles, notamment la mise en place d’un centre d’excellence destiné à former du personnel prêt à porter assistance en cas de désastre, et qui sera placé au service de tous les pays de la région des Caraïbes.  « En plaidant pour un développement durable, nous avons pris un engagement d’une ampleur biblique », a ensuite affirmé le Ministre, qui, rappelant l’acuité des défis que le monde devait relever, a plaidé pour une croissance économique plus respectueuse de l’environnement.  « Il est maintenant temps d’agir », a-t-il dit. Alors que plus d’un milliard de personnes vivent dans la pauvreté et que, toutes les 10 secondes, un enfant meurt de malnutrition dans le monde, le Ministre a invité à aller au-delà des statistiques pour saisir la dimension humaine de la pauvreté.

« Il nous reste du chemin à parcourir avant que nous parvenions à un accord satisfaisant en ce qui concerne un programme de développement pour l’après-2015 et les meilleurs moyens de le mettre en œuvre », a-t-il reconnu, rappelant la nécessité d’un nouvel engagement.  « Bien que le développement durable puisse sonner comme un concept économique, c’est avant tout un concept politique », a conclu le Ministre de la République dominicaine.


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Miguel Vargas Maldonado
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président