Lettonie

S.E. M. Andris Bērziņš, Président

24 septembre 2013 (68e session)

Latvia
Statement Summary: 

M. ANDRIS BĒRZIŅŠ, Président de la Lettonie, s’est dit convaincu qu’il était essentiel d’assurer au préalable la paix et la sécurité si l’on souhaitait réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement. Cette observation doit selon lui guider l’action des États Membres pour le programme de développement pour l’après-2015. « L’ONU doit continuer à jouer un rôle de premier plan dans la promotion des moyens pacifiques de résolution des conflits ». Il a par ailleurs évoqué le conflit syrien dans lequel des armes chimiques ont été utilisées le 21 août dernier. Il a opté pour l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité prévoyant un recours au Chapitre VII de la Charte des Nations Unies dans le cas où la Syrie ne se conformerait pas à l’accord-cadre selon lequel elle doit éliminer son arsenal d’armes chimiques. Toujours sur la question du désarmement, il s’est réjoui du soutien affiché par le Président iranien aux négociations concernant le programme nucléaire de son pays.

Abordant la situation économique mondiale, M. Bērziņš a encouragé les États Membres à investir dans l’éducation des jeunes, seul moyen à ses yeux de pouvoir affronter les défis mondiaux. Son pays, a-t-il poursuivi, est le pays européen dont le taux de croissance est le plus élevé et rejoindra la monnaie unique européenne ainsi que l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2014. Il a conclu en rappelant que la Lettonie avait présenté sa candidature pour faire partie, dès l’an prochain, du Conseil des droits de l’homme et du Conseil de sécurité à l’horizon de 2025.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes