Japon

S.E. M. Shinzo Abe, Premier Ministre

26 septembre 2013 (68e session)

Japan
Statement Summary: 

M. SHINZO ABE, Premier Ministre du Japon, a d’abord exprimé son indignation face à l’usage d’armes chimiques en Syrie.  Le Japon considère que la fin de la violence, l’augmentation de l’aide humanitaire et le lancement d’un dialogue politique sont des urgences.  Le Premier Ministre a indiqué que son pays continuera de déployer son aide, y compris dans les endroits tenus par les groupes d’opposition.  Il consacrera en outre 60 millions de dollars à l’aide humanitaire à la Syrie et aux pays voisins. 

Le Premier Ministre est revenu sur le choix de Tokyo comme ville hôte des Jeux olympiques et des Jeux paralympiques de 2020.  En prévision de ces évènements, a-t-il dit, notre obligation est de reconstruire l’économie japonaise et de faire du Japon une puissance fiable qui travaille pour le bien de l’humanité.  « Je m’engage ici à faire du Japon une force pour la paix et la stabilité comme il l’a toujours été et même encore mieux », a promis le Premier Ministre.  Le Japon portera à cet effet le drapeau de sa « contribution proactive à la paix », attaché qu’il est à la notion de « sécurité humaine », reconnu désormais par l’Assemblée générale. 

 

Le Japon, dont les intérêts nationaux sont fermement liés à la stabilité des mers, estime que les changements de l’ordre maritime par la force ou la coercition ne peuvent en aucun cas être tolérés.  Le Japon, qui connait les affres de la bombe nucléaire, se consacre activement au désarmement et à la non-prolifération nucléaires, ainsi qu’à l’élimination totale des armes nucléaires. 

Le développement du nucléaire en République populaire démocratique de Corée (RPDC) est donc inacceptable pour le Japon qui craint aussi que cette dernière ne mette la main sur d’autres armes de destruction massives.  La RPDC devrait écouter la voix unanime de la communauté internationale et le Japon demande aussi le retour sans condition de tous les ressortissants japonais enlevés par la RPDC.  Toute normalisation des relations diplomatiques avec la RPDC serait impensable sans la résolution de ce problème, a prévenu le Premier Ministre.

 

Le Premier Ministre a aussi parlé du nucléaire iranien, du Moyen-Orient et du dynamisme de l’Afrique qui a pu évoluer lors de la cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD V) en juin dernier.  Il a ensuite appelé à une réforme « sans délai » du Conseil de sécurité, en prévenant que la détermination de son pays à y devenir membre permanent n’a absolument pas faibli.

Mais tout doit partir de la relance de l’économie du Japon, a-t-il encore souligné et ce faisant, il a parlé de la mise en œuvre, au niveau national, du concept de « womenomics » fondé sur le postulat que plus l’autonomisation est mise en avant, plus le taux de croissance augmente.  Au plan international, le Japon entend devenir l’un des principaux contributeurs d’ONU-Femmes; il compte développer un plan national d’action sur les femmes, la paix et la sécurité, en coopération avec les gens qui travaillent à la base; entend travailler avec la CPI et la Représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle en période de conflit; et prévoit de présenter, une nouvelle fois, un projet de résolution sur les femmes et les catastrophes naturelles. 

 

Le Premier Ministre a aussi promis une contribution à la reconstitution du Fonds pour la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose.  Mais préférant les approches « holistiquement individuelles », le Japon a annoncé lors de TICAD V, la promotion d’une couverture de santé universelle et pour ce faire, le versement d’une somme de 500 millions de dollars au continent africain.  Le Japon déploiera autant d’efforts pour aider les entreprises locales qui fabriquent des produits particulièrement essentiels dans les pays en développement comme les pastilles désinfectantes et pour promouvoir le rôle de la femme dans les processus de paix.  Il est prêt à débloquer la somme de 3 milliards de dollars dans les trois prochaines années, a affirmé le Premier Ministre.


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes