Hongrie

S.E. M. János Martonyi, Ministre des affaires étrangères

30 septembre 2013 (68e session)

Hungary
Statement Summary: 

M. JÁNOS MARTONYI, Ministre des affaires étrangères de la Hongrie, a exhorté les États Membres à redoubler d’efforts pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  La prochaine mesure qui s’impose, a-t-il estimé, est de créer un seul agenda par l’intermédiaire duquel achever les tâches qui demeurent en suspens et déboucher sur des résultats pérennes.  Il nous faut une solution gagnant-gagnant, a souligné le Ministre, après avoir appelé les dirigeants à éliminer la pauvreté extrême en l’espace d’une génération.  Les décisions prises aujourd’hui doivent toujours être pertinentes d’ici à 15 ans, a-t-il par ailleurs souligné.

Le Ministre a ensuite indiqué que la Hongrie accordait une attention particulière à la question de l’eau et de l’assainissement.  Il a estimé que ces questions méritaient d’être examinées de manière intégrée pour assurer le respect des droits de l’homme sur la base du développement social et de l’équilibre entre la prospérité et l’écologie.  Il a annoncé que la Hongrie accueillera, du 8 au 11 octobre, le sommet de Budapest sur l’eau auquel participeront, a-t-il précisé, près de 100 pays et institutions internationales.  Il a également dit espérer que la déclaration de Budapest qui sera adoptée à son issue permettra de contribuer aux pourparlers sur les objectifs de développement durable.  M. Martonyi a aussi indiqué que son ministère avait créé le Forum de Budapest sur les droits de l’homme et que la prochaine réunion de cet organe, prévue en novembre prochain, sera consacrée à l’examen du lien entre le respect des droits de l’homme et le développement durable.

M. Martonyi a poursuivi son intervention en appelant à l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires afin de « reléguer le chapitre des essais nucléaires aux manuels d’histoire ».  Le Ministre a également parlé de la Syrie et indiqué que la Hongrie se tenait prête à déployer des experts en armes chimiques et biologiques sur le terrain pour appuyer les efforts internationaux.  Il a aussi appelé les partenaires internationaux à se saisir de l’élan actuel pour assurer la tenue de la Conférence de Genève II.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Péter Szijjártó
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Péter Szijjártó
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Péter Szijjártó
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Péter Szijjártó
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. János ÁDER
    Président
  • S.E. M. János Áder
    Président
  • S.E. M. Pál Schmitt
    Président
  • S.E. M. Pál Schmitt
    Président
  • S.E. M. Péter Balázs
    Ministre des affaires étrangères