Grenade

S.E. M. Nickolas Steele, Ministre des affaires étrangères

30 septembre 2013 (68e session)

Grenada
Statement Summary: 

M. NICKOLAS STEELE, Ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de la Grenade, a d’emblée qualifié de prématuré le classement « unilatéral » de nombre de petits États insulaires en développement (PEID) dans la catégorie de pays à revenu intérimaire, en faisant notamment observer que nombre d’entre eux continuaient de faire face au fardeau de la dette.  Ce combat a été rendu encore plus difficile par les changements climatiques et le prix élevé des importations d’énergie fossile.  Il a estimé que l’emploi du PIB comme seul barème, et sans prendre en compte la vulnérabilité climatique, fait plus de mal que de bien.  Il a notamment indiqué, à titre d’exemple, qu’après le passage de l’ouragan Sandy, qui avait frappé la côte est des États-Unis, les dégâts avaient représenté entre 0,5% et 2% du PIB.  Dans les pays des Caraïbes, ces dégâts étaient incomparables, a-t-il dit, en précisant que le taux se situait entre 20% et 200% du PIB.  M. Steele a ensuite appelé l’Assemblée générale à débattre de cette question, en prévision de la conférence internationale des PEID, qui se tiendra l’an prochain.

Le Ministre a aussi dénoncé le fait que les PEID doivent payer entre 20 et 40 cents, voire même un dollar, par kilowatt/heure en électricité alors que les pays développés ne payent qu’entre 5 et 15 cents.  Il a salué, à cet égard, le lancement de l’Initiative de l’énergie durable des petits États insulaires en développement.  Son gouvernement, a-t-il ajouté, s’efforce de démanteler le monopole qui contribue au prix élevé de l’énergie à la Grenade.

Le 13 mai dernier, a rappelé le Ministre, la Grenade avait ratifié la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.  Il a également fait savoir que son gouvernement accordait beaucoup d’attention à sa relation avec le Conseil de coopération des États arabes du Golfe.  Il s’est par ailleurs félicité de l’adoption, par le Conseil de sécurité, d’une résolution sur la Syrie vendredi dernier et a dit espérer que cette résolution permettra de trouver une issue au conflit.  Il a également rappelé les évènements liés au printemps arabe et a estimé que les médias sociaux devraient dorénavant être considérés comme des outils pour la démocratie.  La Grenade accorde beaucoup d’attention à l’emploi de technologies de l’information et des communications et aux jeunes, a-t-il assuré.  Avant de conclure, le Ministre a rappelé que la Grenade célèbrera, le 7 février 2014, le quarantième anniversaire de son indépendance.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Peter David
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Elvin Nimrod
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Elvin Nimrod
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Clarice Modeste-Curwen
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nickolas Steele
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Dessima Williams
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Tillman Thomas
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tillman Thomas
    Premier Ministre
  • S.E. M. Peter David
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international