Bulgarie

S.E. M. Rossen Plevneliev, Président

24 septembre 2013 (68e session)

Bulgaria
Statement Summary: 

M. ROSSEN PLEVNELIEV, Président de la Bulgarie, a estimé que la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) s’apparentait à un travail inachevé.  Si beaucoup a été fait dans la lutte mondiale contre la pauvreté et le sous-développement, les progrès sont en revanche demeurés instables et limités, sachant, a-t-il dit, que plus d’un milliard de personnes souffrent toujours de l’extrême pauvreté et de la malnutrition, que des millions d’enfants sont privés d’éducation et d’accès à l’assainissement et que de nombreuses femmes ne peuvent bénéficier des soins de santé de base.

Le Président bulgare a indiqué également que son pays condamnait fermement l’attaque chimique du 21 août dernier en Syrie, l’utilisation de telles armes constituant une violation flagrante du droit international, un crime de guerre et un crime contre l’humanité.  Il existe des preuves solides étayant les accusations contre le régime syrien, a-t-il dit, notant que celui-ci était le seul à posséder les capacités techniques pour mener une opération d’une telle envergure. 

Il ne peut y avoir d’impunité pour leurs auteurs, a-t-il déclaré, se félicitant par ailleurs de l’accord entre les États-Unis et la Fédération de Russie portant sur l’élimination de l’arsenal d’armes chimiques syrien.

M. Plevneliev s’est dit aussi encouragé par la reprise des négociations directes entre le Gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne à l’initiative du Secrétaire d’État américain, M. John Kerry, du Quatuor et des parties concernées.  De même s’est-il félicité de la nomination de l’ancien Ministre bulgare des affaires étrangères Nicolay Mladenov comme Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI).

S’agissant de la lutte contre le terrorisme, le Chef de l’État bulgare a rappelé que son pays, le 18 juillet 2012, avait été victime d’une attaque terroriste qui avait fait six morts, marquant la Bulgarie pour toujours.  La lutte contre le terrorisme est une cause commune, la communauté internationale dans son ensemble devant rester unie, a-t-il dit.

M. Plevneliev a expliqué que l’établissement de la confiance, de relations de bon voisinage, de la stabilité et de la sécurité dans le sud-est de l’Europe et dans la région de la mer Noire était au nombre des priorités de la Bulgarie dans le domaine de la coopération régionale.  La Bulgarie, a-t-il ajouté, reste fermement engagée à appuyer les efforts de ses partenaires de l’ouest des Balkans pour remplir les critères d’adhésion à l’Union européenne et prendre leur place légitime au sein de la famille européenne unie.

Il a ajouté que son pays, qui sera candidat au Conseil des droits de l’homme pour la période 2019-2021, intensifierait ses efforts en vue de promouvoir les normes les plus élevées des droits de l’homme, tant sur le plan intérieur qu’au niveau international.

Le Président bulgare a par ailleurs plaidé en faveur d’une réforme des Nations Unies afin de rendre l’Organisation plus efficace, plus représentative et plus transparente.  L’Assemblée générale doit ainsi, selon lui, être revitalisée, le Conseil économique et social (ECOSOC) renforcé et le Conseil de sécurité conforme aux réalités contemporaines.  Il a promis que la Bulgarie serait un partenaire responsable et fiable si elle était élue comme membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2018-2019.


Source

Déclaration

Vidéo


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Boyko Borissov
    Premier Ministre
  • S.E. M. Rumen Radev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rossen PLEVNELIEV
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Rumiana Jeleva
    Ministre des affaires étrangères