Bosnie-Herzégovine

S.E. M. Zeljko Komšić, Président

24 septembre 2013 (68e session)

Bosnia and Herzegovina
Statement Summary: 

M. ŽELJKO KOMŠIĆ, Président de la Présidence de la Bosnie-Herzégovine, a dit l’objectif de son pays de parvenir à une adhésion à l’Union européenne en développant des institutions respectueuses des principes de l’économie de marché, de la primauté du droit et des droits de l’homme.  Il a précisé que la Bosnie-Herzégovine travaillait aussi à remplir les conditions d’une adhésion à l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et avait entamé la phase de négociation finale d’accession à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Il a aussi mis l’accent sur la position de son pays sur la question des crimes de guerre en insistant sur le fait que la Bosnie-Herzégovine mettra tout en œuvre pour que les personnes accusées de crime de guerre sur son territoire soient jugées par des cours internationales ou nationales.  Il a dit que son pays était tourné vers la coopération avec les pays voisins sur la base du respect mutuel et du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale.  Il a mis l’accent sur les relations bilatérales de la Bosnie-Herzégovine avec la Croatie qui a gagné une nouvelle dimension depuis son adhésion à l’Union européenne. 

Par ailleurs, il a souligné les efforts de la Bosnie pour atteindre les OMD, en citant la mise place de la Stratégie de développement et de la Stratégie de l’intégration sociale.  Il a précisé que la Stratégie de lutte contre la pauvreté était déjà mise en œuvre avant de souligner l’importance cruciale de la coopération régionale pour la préparation du cadre de développement durable d’après 2015.  En la matière, il a précisé que la Bosnie-Herzégovine, comme l’ensemble des pays des Balkans occidentaux, s’alignait sur les politiques et vues de l’Union européenne.  Il a insisté sur le fait que la Bosnie-Herzégovine considérait que le développement durable n’était possible qu’en harmonie avec la nature. 

Il a jugé indispensable une réforme du Conseil de sécurité en souhaitant que le Groupe des États d’Europe orientale, dont le nombre a plus que doublé en 20 ans, y dispose d’un siège non permanent supplémentaire.  Il a dit que la Bosnie-Herzégovine jouait une part active dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales, en précisant que son pays participait à la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan, ainsi qu’aux missions de maintien de la paix au Libéria, au Soudan du Sud et à Chypre.          


Source

Déclaration

Vidéo


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Dragan Cović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Dragan Čović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Nebojša Radmanović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Željko Komšić
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Haris Silajdžić
    Président
  • S.E. M. Željko Komšić
    Président du collège présidentiel