République de Corée

S.E. M. KIM Sung-Hwan, Ministre des affaires étrangères et du commerce international

28 septembre 2012 (67e session)

Statement Summary: 

M. KIM SUNG-HWAN, Ministre des affaires étrangères et du commerce de la République de Corée, a appuyé le plan d’action quinquennal du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon.  Il a considéré que le Document final de la Conférence Rio+20, « L’avenir que nous voulons », représentait un progrès substantiel pour le développement durable.  Dans ce contexte, la République de Corée a établi l’Institut mondial pour la croissance verte (Global Green Growth Institute) avec 16 autres pays.  De plus, elle s’est engagée à accueillir le secrétariat du Fonds vert pour le climat.

Le Ministre a indiqué que la République de Corée continuait à augmenter son aide publique au développement pour promouvoir les Objectifs du Millénaire pour le développement.  En juin dernier, un partenariat mondial pour la mise en œuvre des engagements pris lors du Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide, organisé en 2011 à Busan, en République de Corée, a été lancé.  L’éducation étant au cœur du développement, M. Sung-hwan a salué l’initiative du Secrétaire général intitulée « L’éducation d’abord ».  La République de Corée prend également une part active aux discussions sur l’Agenda pour le développement pour l’après 2015.

La violence sexuelle contre les femmes en temps de conflit armé constitue une violation des droits de l’homme et un affront à la dignité et à l’intégrité humaines, a déclaré le Ministre.  Le système des Nations Unies et tous les États Membres, a-t-il insisté, doivent s’attaquer à ce problème et assurer réparation aux victimes. 

Ensuite, M. Sung-hwan a réitéré l’importance des principes de l’intégrité territoriale et de l’intégrité des États qui gouvernent les relations internationales.  La République de Corée contribue aux efforts mondiaux pour un « monde exempt d’armes nucléaires ».  Le Sommet sur la sécurité nucléaire, qui s’est tenu à Séoul en mars dernier, a ainsi galvanisé la vision et la détermination de la communauté internationale.  La Réunion de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme nucléaire, qui a eu lieu ce matin au Siège de l’ONU, permettra de renforcer les efforts engagés à Séoul, a-t-il estimé.  À ce sujet, le Ministre a déclaré que, tant que la République populaire démocratique de Corée (RPDC) poursuivra son programme nucléaire et le lancement de missiles, la perspective d’une paix durable sur la péninsule coréenne restera lointaine.  Avant de conclure, le Ministre a indiqué qu’en accueillant en 2013 la Conférence sur le cyberspace, la République de Corée espère contribuer de multiples façons aux efforts visant à maximiser les bénéfices des réseaux numériques.


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Park Geun-hye
    Président
  • S.E. Mme Park Geun-hye
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président
  • S.E. M. Shin Kak-Soo
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président