Président de l’Assemblée générale (clôture)

S.E. M. Vuk Jeremić, Président de la 68e session de l'Assemblée générale

1 Octobre 2012 (67e session)

Président de l’Assemblée générale (clôture)
Statement Summary: 

Le Président de la soixante-septième session de l’Assemblée générale a dit qu’il a vu dans la participation de plus de 100 chefs d’État et de gouvernement, et de plus de 70 vice-premiers ministres et ministres au débat général, une claire indication que les Nations Unies restent, selon les mots de la Charte, « un centre où s’harmonisent les efforts des nations vers les fins communes ».  Il a pris note des interventions constructives sur le thème du débat général: « Ajustement et règlement des situations et des différends internationaux par des moyens pacifiques ». 

Les intervenants sont venus avec des propositions concrètes, s’est réjoui le Président, notamment en ce qui concerne l’utilisation des mécanismes existants y compris les efforts des Nations Unies pour le maintien de la paix.  D’autres ont reconnu le rôle de plus en plus important des organisations régionales comme l’Union africaine et l’Union européenne.

Des causes profondes se trouvent souvent à la base immédiate des différends politiques, a fait remarquer le Président qui a retenu les appels à une approche globale et à des mesures à la fois sur le court et le long termes pour prévenir les conflits. 

M. Jeremić a aussi indiqué que de nombreuses délégations sont restées attachées aux principes fondamentaux de l’intégrité territoriale, de la souveraineté nationale et du respect du droit international par les États Membres.  Ces principes sont les bases du multilatéralisme.

Le débat général a vu converger des vues selon lesquelles, seule une approche intégrée rend possible la prévention des conflits, la paix et la sécurité et le développement durable.  De nombreux orateurs ont également souligné que la mise en œuvre des résultats de la Conférence sur le développement durable doit être effective y compris la mise en avant d’une liste des objectifs de développement durable, et la présentation d’une stratégie financière effective.

S’agissant du Moyen-Orient, le Président de l’Assemblée générale a noté que de nombreuses délégations ont appuyé la solution à deux États qui prennent en compte les légitimes préoccupations des Israéliens et des Palestiniens à vivre en paix et en sécurité.  D’autres ont demandé un appui plus conséquent des Nations Unies aux pays arabes qui ont récemment connu des changements démocratiques.

M. Jeremić a souligné que les États Membres qui soutiennent les efforts du Représentant spécial des Nations Unies et de la Ligue des États arabes, sont très préoccupés par la détérioration de la situation humanitaire et sécuritaire en Syrie. 

En outre, il a noté le souci de certains pays sur le problème nucléaire et la prolifération des armes de destruction massive.  Ces délégations ont aussi mis l’accent sur le droit légitime des États à accéder à la technologie nucléaire civile à des usages pacifiques et l’adhésion au Traité sur la non-prolifération et au mandat de l’AIEA.

Il a également souligné que les États ont favorablement répondu à l’appel du Secrétaire général pour faire face à la tempête de vulnérabilité qui balaye les pays du Sahel, comme en témoigne la menace du terrorisme et de la sécession, et les crimes organisés.

D’autres États se sont aussi préoccupés de la dégradation de l’environnement, des trafics d’êtres humains et du commerce illégal d’armes.

M. Jeremić a pris note que de nombreuses délégations restent soucieuses du développement de l’Afrique. 

Dans sa conclusion, il a indiqué que la réforme de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité et le renforcement des organismes chargés des droits de l’homme ont été évoqués plusieurs fois durant le débat général.  En dépit des problèmes et des diverses opinions, M. Jeremić reste optimiste parce que « les dirigeants du monde nous ont montré la stratégie à suivre pour la mise en œuvre de l’agenda de cette soixante-septième session ».


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. Mme María Fernanda Espinosa Garcés
    Présidente de la 73ème session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Miroslav Lajčák
    Président de la 72e Session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Peter Thomson
    Président de la 71e session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Mogens Lykketoft
    Président de la 70e session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Sam Kahamba Kutesa
    Président de la 67e session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. John W. Ashe
    Président de la 69e session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser
    Président de la 66e session de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Joseph Deiss
    Président de l'Assemblée générale
  • S.E. M. Ali Abdussalam Treki
    President of the 64th session of the General Assembly