Nigéria

S.E. M. Goodluck Ebele Jonathan, Président

25 septembre 2012 (67e session)

S.E. M.Goodluck Ebele Jonathan

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. GOODLUCK EBELE JONATHAN, Président du Nigéria, a déclaré, citant l’exemple du Soudan du Sud, que beaucoup plus devait être fait pour préserver les gains obtenus, y compris en développant de nouvelles stratégies de prévention et de résolution des conflits.  Il a en outre appelé le peuple syrien à, face au manque apparent d’une action internationale positive concertée, faire une pause et à trouver une solution à la crise d’une façon qui bénéficierait à la nation syrienne.

 

Le Président nigérian a par ailleurs plaidé en faveur d’une réforme du Conseil de sécurité, avec un élargissement de ses membres permanents, afin de rendre cet organe plus équitable, plus inclusif et plus efficace.

M. Jonathan s’est également dit préoccupé par les crises politiques et les insurrections dans de nombreuses régions du monde, y compris dans certaines parties de son pays, confrontées à des menaces extrémistes ou à des activités de militants aux tactiques quasi terroristes.  Face à ce problème, le Nigéria s’est attaché à s’attaquer aux causes profondes des menaces, explorant des opportunités de dialogue et renforçant l’application de la loi en vue de garantir la sécurité publique.

La coopération internationale a été, de même, un facteur essentiel pour relever les défis sécuritaires, a-t-il dit, précisant que des accords bilatéraux avaient été signés avec les pays voisins comme le Cameroun, le Niger et le Tchad.

M. Jonathan s’est également attardé sur la situation en Afrique de l’Ouest, notamment au Mali et en Guinée-Bissau.  Si la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prend des mesures pour tenter de résoudre la crise au Mali, en particulier dans le nord du pays, une aide urgente des Nations Unies et le soutien d’autres partenaires sont nécessaires pour y garantir la paix et la sécurité ainsi que dans l’ensemble de la sous-région.

Enfin, le Président du Nigéria a mis l’accent sur la nécessité de renforcer la coopération de son pays avec les Nations Unies dans le domaine des opérations de maintien de la paix à travers le monde.


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes