Kirghizistan

S.E. M. Asylbek Jeenbekov, Président

27 septembre 2012 (67e session)

Kyrgyzstan
Statement Summary: 

M. ASYLBEK JEENBEKOV, Président du Parlement de la République kirghize, a prévenu que la crise économique qui a éclaté en 2008 n’a pas encore été surmontée, ce qui est dommageable puisque le monde est devenu moins sûr avec ses nombreux problèmes et inquiétudes qui multiplient les risques de guerre et de tensions entre les pays et dans les pays.  Les États ne peuvent plus faire face seuls à ces menaces.  La diffusion d’un film antimusulman peu avant le début de l’Assemblée générale ainsi que les attaques contre l’ambassade américaine en Libye et la mort de l’Ambassadeur Chris Stevens ne sont pas de nature à établir la confiance entre les nations, a regretté le Président du Parlement.

En Afghanistan, pays voisin du Kirghizistan, le retrait des forces internationales en 2014 pourrait profiter aux ennemis de la paix, a averti M. Jeenbekov, qui a souligné que son pays apporte une aide à son voisin pour préparer cette échéance.  Il n’a pas manqué de souligner le fait que l’Afghanistan reste le premier producteur mondial d’opium et la nécessité de lutter pour réduire les conséquences néfastes de cette production sur les populations civiles.  Les pays de l’Asie centrale entendent aider l’Afghanistan pour relever ce défi, a affirmé M. Jeenbekov. 

Il a demandé à la communauté internationale de s’adapter à ces multiples défis.  Le Conseil de sécurité doit être plus transparent, plus efficace et plus démocratique.  Le Conseil économique et social doit, quant à lui, s’occuper davantage des questions essentielles qui préoccupent les populations du monde.  Le Président du Parlement a rappelé la candidature de son pays à un siège de l’ECOSOC en 2013.

Il a dit l’attachement du Kirghizistan à l’économie verte et a demandé l’aide internationale pour alléger et restructurer la lourde dette du pays en arguant des matières premières qu’il recèle, dont une réserve énergétique de l’ordre de 142,5 milliards de kilowatts.  Le pays a également des ressources hydrauliques qui peuvent aider les pays voisins.     

Le Président du Parlement a aussi souligné que depuis 2010, son pays a entamé une réforme démocratique et économique et qu’il s’est engagé à lutter contre la corruption.  Aux autorités du Bélarus, il a demandé l’extradition de l’ancien Président Kourmanbek Bakiev et de ses amis pour qu’ils répondent de leurs actes. 


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Sooronbai Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Almazbek Atambaev
    Président
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Rosa Otunbaeva
    Président
  • S.E. M. Ruslan Kazakbaev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Igor Chudinov
    Premier Ministre