Islande

S.E. M. Össur Skarphéðinsson, Ministre des affaires étrangères

29 septembre 2012 (67e session)

Iceland
Statement Summary: 

M. ÖSSUR SKARPHÉÐINSSON, Ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de l’Islande, a rappelé que le Parlement de son pays s’était prononcé à l’unanimité en faveur de la reconnaissance de la Palestine comme État souverain et indépendant, et que l’Islande avait établi des relations diplomatiques avec celle-ci.  En outre, après avoir écouté, jeudi à cette même tribune, le discours du Premier Ministre israélien, M. Benyamin Netanyahu, le Ministre a déclaré, au nom du peuple islandais: « Ne bombardez pas l’Iran.  Pas cette année, ni l’année prochaine.  Ne lancez pas une nouvelle guerre au Moyen-Orient.  Dans le même temps, je dis au Président Ahmadinejad et aux autorités iraniennes: Ne construisez pas de bombe.  Laissez la démocratie faire son travail.  Travaillons ensemble pour la paix ».

 

S’agissant de la Syrie, le Ministre a estimé que ceux qui, des deux côtés, ont commis des atrocités devront faire face à leurs responsabilités devant un tribunal international.  Il a mis l’accent sur la nécessité de réformer le Conseil de sécurité, en vue de faire de cet organe un outil de progrès dans des situations telles que celle de la Syrie ou la question de Palestine.

 

Par ailleurs, M. Skarphéđinsson a souligné que son pays avait établi un programme pionnier en matière d’énergie renouvelable pour 150 millions d’Africains.  Des fonds ont été octroyés pour travailler avec la Banque mondiale en vue d’aider 13 pays de la vallée du Rift, en Afrique de l’Est, afin d’identifier et rechercher des sources géothermales.  Il s’agit pour l’Islande, a-t-il précisé, d’un projet d’importance historique de coopération avec les pays en développement.  Sur le plan environnemental, le Ministre a fait observer que les glaces de l’Arctique fondaient à un rythme plus rapide que prévu.  Il convient de faire preuve d’une plus grande prudence et de faire en sorte que le Conseil arctique devienne suffisamment fort pour lui permettre d’élaborer des décisions importantes sur les intérêts communs de tous les peuples de la région arctique, a-t-il affirmé.


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Gudlaugur Thór Thórdarson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gudlaugur Thór Thórdarson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Lilja Dögg Alfreðsdóttir
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gunnar Bragi Sveinsson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gunnar Bragi Sveinsson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gunnar Bragi Sveinsson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Össur Skarphéðinsson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Össur Skarphéðinsson
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Össur Skarphéðinsson
    Ministre des affaires étrangères