Espagne

S.E. M. Mariano Rajoy Brey, Government of Kingdom of Spain, Premier Ministre

25 septembre 2012 (67e session)

Statement Summary: 

M. MARIANO RAJOY BREY, Président du Gouvernement de l’Espagne, a indiqué qu’il participe, pour la première fois, au débat général de l’Assemblée générale depuis son élection à la tête du Gouvernement espagnol.  « Je le fais aujourd’hui, au nom d’un pays qui s’est engagé avec la communauté internationale à trouver des solutions communes aux problèmes auxquels nous sommes confrontés », a-t-il renchéri.  Cet engagement s’exprime par le désir de servir une nouvelle fois au Conseil de sécurité pour la période 2015-2016.  En dehors de la situation politique et financière, le monde fait aujourd’hui face à des défis compliqués et nombreux, a reconnu M. Rajoy Brey.  L’ONU et l’Assemblée générale sont les endroits les plus indiqués pour y faire face.

 

S’agissant donc de l’avenir du printemps arabe, M. Rajoy Brey a déclaré que l’Espagne peut servir de bon exemple pour avoir réussi sa transition vers la démocratie.  Il a rappelé que l’Espagne a participé activement à la recherche de solutions aux problèmes dans la corne de l’Afrique notamment la lutte contre la piraterie dans l’océan Indien.  Après avoir salué les avancées en Somalie, il a révélé que l’Espagne et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont signé un accord pour la mise en place aux îles Canaries du plus grand silo de stockage alimentaire au monde afin de pouvoir réagir rapidement et efficacement aux urgences sur le continent.

M. Rajoy Brey a également dit que l’année 2012 a vu des avancées comme le retour progressif de la stabilité en Afghanistan, les engagements pris à la Conférence du développement durable de Rio+20, la lutte contre l’impunité internationale et le rôle crucial de l’Amérique latine dans le développement et le multilatéralisme.  Avant de terminer, il a demandé à ce que pour les 12 prochains mois, l’on se focalise, avec détermination, sur la crise en Syrie, le Liban, le processus de paix au Moyen-Orient, la situation au Mali ainsi que les efforts de la communauté internationale et du Groupe E3+3 pour atténuer les doutes sur le programme nucléaire iranien.

Il a insisté sur le fait que ces efforts sont soutenus par la volonté de parvenir à une solution politique et diplomatique.  Il n’a pas non plus oublié d’exprimer son appui aux pourparlers à Six comme cadre pour trouver une solution diplomatique à la crise liée au programme nucléaire de la République populaire démocratique de Corée.


Source

Déclaration

Vidéo

Sessions précédentes

  • S.E. M. Pedro Sánchez Pérez-Castejón
    Président du Gouvernement
  • S.E. M. Alfonso Dastis Quecedo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Don Felipe VI
    Roi
  • S.E. M. José Manuel García Margallo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. M. Don Felipe VI
    Roi
  • S.E. M. Mariano Rajoy Brey, Government of Kingdom of Spain
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Trinidad Jiménez
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Miguel Angel Moratinos Cuyaube
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. José Luis Rodríguez Zapatero
    Président