Union européenne

S.E. M. Herman Van Rompuy, Président du Conseil européen

22 septembre 2011 (66e session)

European Union
Statement Summary: 

M. HERMAN VAN ROMPUY, Président du Conseil de l’Union européenne, a rappelé qu’il n’était pas le premier Président du Conseil à s’exprimer devant l’Assemblée générale mais qu’il était le premier à le faire en tant que Président à plein temps.  Cette innovation institutionnelle donne à l’Union européenne une plus grande continuité et cohérence, notamment vis-à-vis des dirigeants du reste du monde, a-t-il estimé.  En un an, le monde a changé et, sous certains aspects, pour le meilleur, a-t-il dit, évoquant l’espoir de millions de personnes sorties de la pauvreté en Asie, en Amérique latine et en Afrique, l’espoir pour la République du Soudan du Sud qui vient de rejoindre les Nations Unies, et surtout l’espoir en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.  Pour nous, le « printemps arabe » est l’un des développements politiques les plus marquants depuis la fin de la guerre froide, a déclaré M. Van Rompuy, assurant le monde arabe du soutien de l’Europe dans toutes les étapes de la transformation démocratique et des réformes économiques au profit des populations.  « Nous avons d’ailleurs fait davantage en Libye », a-t-il dit, saluant la mise en œuvre du principe de « responsabilité de protéger ».  Il existe maintenant une « responsabilité d’aider » la nouvelle Libye dans sa transition politique, la réconciliation et la reconstruction d’un pays uni.  Le « printemps arabe » a livré deux enseignements, a poursuivi M. Van Rompuy.  Le premier, c’est que le monde n’a pas sombré dans une ère de haine religieuse après le 11 septembre.  La population dans les rues de Tunis, du Caire ou de Benghazi aspirait à la dignité, à un emploi, à la justice sociale et à la démocratie, a-t-il assuré.  Le deuxième enseignement est qu’un système politique qui ne permet pas le changement pacifique restera profondément faible.

Toutefois, les causes de préoccupation sont nombreuses, a souligné M. Van Rompuy, évoquant notamment la Somalie, la sûreté nucléaire, les agissements des dirigeants de l’Iran et de la Corée du Nord ou encore les changements climatiques.  Face à toutes ces menaces, l’Union européenne prend ses responsabilités à la fois en matière de soutien financier, d’investissement humain et d’expertise dans la médiation.  M. Van Rompuy a notamment appelé à une reprise immédiate des négociations directes entre Israël et l’Autorité palestinienne.  Le statu quo n’est pas une option et le vent qui a soufflé à travers toute la région devrait vous aider à sortir de l’impasse, a-t-il lancé aux dirigeants des deux parties.  Le Président du Conseil européen a rappelé que dans quelques semaines, une femme quelque part sur la planète allait mettre au monde un enfant qui portera la population mondiale à 7 milliards d’individus.  Les tendances de production et de consommation actuelles ne sont pas tenables, a-t-il prévenu, appelant à des engagements renouvelés en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable lors de la Conférence Rio+20, l’année prochaine.  L’Europe y assumera ses responsabilités « avec détermination et dans un esprit de solidarité », a-t-il promis, comme elle le fait dans la crise de la dette souveraine à laquelle elle est confrontée.  « Vous pouvez être certains que nous allons continuer à faire ce qu’il faudra pour sauvegarder la stabilité financière de l’Eurozone », a assuré M. Van Rompuy, demandant aussi aux autres principales économies de prendre leurs responsabilités.  Les 500 millions d’Européens refusent le repli sur soi, la « splendide isolation », ce monde est notre monde, à nous tous, a-t-il enfin déclaré.


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Donald Tusk
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Donald Tusk
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Donald Tusk
    Président
  • S.E. M. Donald TUSK
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman VAN ROMPUY
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman Van Rompuy
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman Van Rompuy
    Président du Conseil européen