Bosnie-Herzégovine

S.E. M. Željko Komšić, Président du collège présidentiel

21 septembre 2011 (66e session)

Bosnia and Herzegovina
Statement Summary: 

M. ŽELJKO KOMŠIĆ, Président de la Présidence de Bosnie-Herzégovine, a mentionné les principales conclusions du débat thématique tenu au Conseil de sécurité, à l’initiative de la Bosnie-Herzégovine, sur la mise en place d’institutions dans les situations d’après-conflit.  Parmi celles-ci, il a indiqué que la mise en place d’institutions, procédant d’objectifs communs, devait viser à progressivement réduire la dépendance du pays sortant d’un conflit vis-à-vis de la communauté internationale.  Il a ensuite indiqué que l’admission de son pays comme membre à part entière de l’Union européenne, ainsi que comme membre de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) était une priorité de sa politique étrangère.  Cet objectif stratégique témoigne des aspirations de la Bosnie-Herzégovine à pérenniser un modèle de société basé sur la règle de droit et le respect des droits de l’homme, a-t-il poursuivi.

M. Komšić a apporté son soutien, s’agissant du conflit au Moyen-Orient, à une solution comprenant deux États vivant côte à côte en paix, avant d’estimer que les conditions permettant de parvenir à cette solution pouvaient résulter d’une volonté politique renouvelée des parties.  Réitérant l’engagement inconditionnel de son pays dans la lutte contre le terrorisme, il a indiqué que l’adoption de la convention globale des Nations Unies sur la lutte contre le terrorisme serait à ce titre une avancée décisive.  Le Président a ensuite plaidé pour une réforme globale du système des Nations Unies, afin de s’assurer d’un fonctionnement plus efficace des différents organes onusiens et d’une meilleure affectation des ressources financières.  S’agissant de la réforme du Conseil de sécurité, il a souhaité que le Groupe des États d’Europe orientale dispose d’un membre non permanent supplémentaire, le nombre de pays de ce Groupe ayant plus que doublé en 20 ans.  Il a enfin exhorté l’ONU, et plus particulièrement le Conseil de sécurité, à s’engager plus résolument encore dans la voie de la diplomatie préventive.  


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Dragan Cović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Dragan Čović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Nebojša Radmanović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Zeljko Komšić
    Président
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Haris Silajdžić
    Président
  • S.E. M. Željko Komšić
    Président du collège présidentiel