Népal

S.E. M. Bhim Bahadur Rawal, Ministre d'État

27 septembre 2010 (65e session)

Statement Summary: 

M. BHIM BAHADUR RAWAL, Ministre des affaires intérieures du Gouvernement du Népal, a déclaré que les engagements exprimés par les leaders la semaine dernière ont fait renaître l’espoir que le monde sera différent en 2015.  Il a également souhaité que la réforme des Nations Unies sera poursuivie de façon systématique afin d’améliorer la stature mondiale de l’Organisation.  Les réalités du monde contemporain exigent un changement dans la composition et les méthodes de travail du Conseil de sécurité, a ajouté le représentant népalais, qui s’est également prononcé en faveur d’un plus grand rôle pour le Conseil économique et social.  Il a présenté la candidature du conseiller de son Premier Ministre pour le processus de paix et les affaires internationales à la présidence de la soixantième-sixième session de l’Assemblée générale. 

Évoquant le cas du Pakistan voisin, qui a souffert des pertes tragiques à la suite des inondations récentes, ainsi que celui d’Haïti, M. Rawal a affirmé que le changement climatique représentait une menace multidimensionnelle contre l’écologie mondiale et la civilisation humaine.  Le Népal, qui fait partie des pays les moins avancés (PMA) et qui, de surcroît, est dépourvu de littoral, est extrêmement vulnérable au changement climatique, a-t-il dit.  Le réchauffement climatique a accéléré la fonte des neiges dans l’Himalaya népalais et deux douzaines de lacs peuvent rompre à tout moment, infligeant des pertes énormes. Les pays comme le Népal ont un impact minimal sur le changement climatique, mais ils en subissent les conséquences de façon disproportionnée.  Nous ne pouvons pas attendre éternellement, a dit le Ministre. 

M. Rawal a constaté que les réponses internationales aux besoins et problèmes des PMA ont eu un succès limité.  Les PMA sont à la traîne quand il s’agit des objectifs liés au développement.  Ces problèmes ne peuvent être surmontés sans un nouveau partenariat mondial pour le développement. Les Nations Unies accueilleront la quatrième Conférence sur les PMA à Istanbul l’an prochain, a rappelé le représentant, qui a souhaité que la conférence débouche sur des résultats concrets.  

Le Népal est en train de traverser une période de transition ardue, a noté M. Rawal.  Nous avons fait un long chemin depuis juin 2006, lors du début du processus de paix.  La prochaine étape importante sera l’établissement d’une nouvelle constitution pour la jeune république, a dit le Ministre, qui a informé l’Assemblée d’un accord entre le Gouvernement et le Parti communiste du Népal (maoïste) pour compléter le processus d’intégration et de réhabilitation des ex-combattants maoïstes.

M. Rawal a enfin fait part des efforts en cours pour relancer l’économie, en particulier la célébration de l’année du tourisme népalais en 2011.  Le Népal espère mettre en place des mesures de relance ambitieuses, avec le soutien de la communauté internationale.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. K.P. Sharma Oli
    Premier Ministre
  • S.E. M. Sher Bahadur Deuba
    Premier Ministre
  • S.E. M. Prakash Sharan Mahat
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Prakash Man Singh
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Sushil Koirala
    Premier Ministre
  • S.E. M. Khil Raj Regmi
    Chef du gouvernement
  • S.E. M. Narayan Kaji Shrestha
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Baburam Bhattarai
    Premier Ministre
  • S.E. M. Madhav Kumar Nepal
    Premier Ministre