Swaziland

S.M. M. King Mswati III, Chef d'État

25 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

M. MSWATI III, Roi du Swaziland, a pointé le doigt sur les multiples problèmes qui handicapent le développement de l’Afrique dans plusieurs domaines tels que la santé, l’économie, la pauvreté et la protection sociale.  Le souverain du Swaziland a appelé les nations développées à reconnaître les « durs » efforts des pays en développement; à élargir l’accès de ces derniers à des crédits préférentiels et à des dons pour soutenir les programmes de développement et les stratégies de réduction de la pauvreté.

Le Roi Mswati III a souligné que les effets secondaires de la crise frappent désormais durement des pays comme le Swaziland dont les exportations sont largement dépendantes de la performance des marchés du Nord.  Alors que les pays africains, a-t-il regretté, travaillent pour améliorer leurs économies, ils continuent à faire face à des tensions dont des conflits et des coups d’État. 

Le souverain s’est félicité de l’appui et de l’assistance dont a bénéficié le Gouvernement inclusif et le peuple du Zimbabwe par les nations du monde, dont les organisations internationales.  Il fait écho à l’appel de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) pour une levée immédiate de toutes les sanctions contre le Zimbabwe afin de contribuer à une relance rapide de l’économie nationale. 

Heureux du sommet sur les changements climatiques tenu avant le début du débat général, en prévision de la Conférence de Copenhague, le souverain a espéré que ces efforts mèneront au transfert des compétences et des technologies permettant aux pays en développement de préserver leur croissance économique, tout en évitant les erreurs du passé. 

Il a appuyé l’idée d’un fonds pour les changements climatiques chargé de financer tous les projets pertinents.  Il s’est dit confiant que la Conférence de Copenhague trouvera les moyens d’assurer un financement prévisible, accessible et souple.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes