Kirghizistan

S.E. M. Igor Chudinov, Premier Ministre

26 septembre 2009 (64e session)

Kyrgyzstan
Statement Summary: 

M. IGOR CHUDINOV, Premier Ministre du Kirghizistan, a tout d’abord appelé à une augmentation du nombre de membres permanents siégeant au Conseil de sécurité, et a confirmé que son pays avait l’intention de se porter candidat à un siège de membre non permanent pour 2012-2013.  Il s’est ensuite attardé sur la situation « compliquée » que connaît la région d’Asie centrale et sur l’importance de garantir la pleine stabilisation de l’Afghanistan, en particulier.  De l’avis du Premier Ministre, il n’est pas possible de stabiliser ce pays uniquement par le biais d’interventions militaires.  Il a par ailleurs expliqué qu’en mars 2009, le Président de son pays avait mis en avant l’initiative de « Bishkek » qui vise à faire de la capitale kirghize un centre permanent pour l’organisation de conférences internationales sur la sécurité et la stabilisation de l’Afghanistan.

S’agissant des pays en développement comme le sien, le Premier Ministre a estimé que la communauté internationale et l’ONU devraient mettre des mécanismes d’échange de dette au profit du développement durable.  Il a notamment proposé que la dette du Kirghizistan soit échangée au profit du développement durable des régions montagneuses les plus pauvres de son pays, ainsi que pour assainir les bassins de résidus d’uranium du pays.  M. Chudinov a également souhaité que le projet de résolution sur le développement durable des régions montagneuses, dont son pays est coauteur, reçoive l’appui nécessaire au cours de la présente session de l’Assemblée générale.

Le Premier Ministre a ensuite insisté sur le lien qui existe entre la gestion de l’environnement et le développement.  « Les nombreux bassins de résidus d’uranium, qui contiennent une quantité importante de déchets toxiques, sont une grave préoccupation pour notre région, » a-t-il ajouté, pour annoncer par ailleurs que le Traité portant création d’une zone exempte d’armes nucléaires en Asie centrale était entré en vigueur le 21 mars 2009.  Il s’est par ailleurs félicité des conclusions et recommandations du Forum international de haut niveau organisé en Suisse, au mois de juin dernier, et qui portait sur les problèmes posés dans sa région par les bassins de résidus d’uranium.  M. Chudinov a également annoncé que les pays de cette région allaient présenter un projet de résolution sur « Le rôle de la communauté internationale dans la prévention du risque de radiation en Asie centrale ».  Après avoir fait part de l’appui de son gouvernement à l’expansion du Centre régional de l’ONU pour la diplomatie préventive, le Premier Ministre kirghize a expliqué que les pays d’Asie centrale accordaient une attention particulière au problème de l’eau et de l’énergie.  Un projet prévoit de récolter les eaux dans le réservoir de Toktogul, le plus important de la région, afin de créer des stocks d’eau pour les périodes de sécheresse et faciliter l’irrigation dans les pays de la région.  Avant de conclure, M. Chudinov a insisté sur l’importance d’assurer un bon partage des ressources en eau et en énergie disponibles en Asie centrale.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Sooronbai Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Almazbek Atambaev
    Président
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Asylbek Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Rosa Otunbaeva
    Président
  • S.E. M. Ruslan Kazakbaev
    Ministre des affaires étrangères