Îles Salomon

S.E. M. Fredrick Fono, Vice-Premier Ministre

25 septembre 2009 (64e session)

S.E. M.Fredrick Fono

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. FREDERICK FONO, Vice-Premier Ministre des Îles Salomon, a souligné que la crise économique et financière avait causé des difficultés immenses à la communauté internationale et que son pays avait en particulier souffert de la faiblesse des prix des matières premières, de la baisse de ses recettes et d’un déficit public accru.  Le pays a riposté en gelant les embauches dans le secteur public, en réduisant de 35% les dépenses publiques, a-t-il rappelé.  M. Fono a salué le résultat de la Conférence des Nations Unies sur la crise financière de juin, appelant à une plus grande coopération internationale et préconisant une réforme des institutions de Bretton Woods.  Il a exprimé son espoir que les mesures de soutien économique puissent atteindre « les plus pauvres des pays pauvres ».

S’agissant des conséquences des changements climatiques, le Vice-Premier Ministre a affirmé que ces derniers créaient de nouvelles poches de pauvreté dans le monde.  Sans une issue ambitieuse du Sommet de Copenhague, nous allons perdre la bataille, a-t-il lancé, appelant en particulier à une action urgente en faveur des petits États insulaires en développement et des pays les moins avancés (PMA).

Les Îles Salomon adhèrent pleinement à la déclaration de l’Alliance des petits États insulaires en développement, conclue cette semaine, a indiqué M. Fono, rappelant que ces îles seraient gravement menacées par le réchauffement climatique et la montée du niveau des mers si les émissions de gaz à effet de serre ne seraient pas réduites de 45% en 2020 par rapport a 1990 et de plus de 95% en 2050 par rapport aux niveaux de 1990.  À cet égard, la question de la déforestation, qui contribue pour 20% aux émissions de gaz à effet de serre dans le monde, doit être l’une des solutions à la lutte contre le réchauffement climatique, a-t-il dit, insistant pour que ce chapitre fasse partie intégrante des négociations de Copenhague en décembre.  Les Îles Salomon sont prêtes à participer à un marché du carbone dans cette perspective, a-t-il assuré.

Le Vice-Premier Ministre a appelé à la réalisation dans les temps des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  Les Îles Salomon sont en passe de faire des progrès dans la réalisation de certains de ces objectifs, a-t-il affirmé, citant plusieurs partenariats, notamment avec la Chine et la Nouvelle-Zélande.  Les Îles Salomon développent également le secteur du tourisme pour pallier une réduction de l’activité minière et forestière.  Le développement humain reste un point d’orgue dans notre lutte contre la pauvreté, a-t-il poursuivi.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Manasseh Damukana Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manasseh Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manasseh Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Collin Beck
    Représentant permanent
  • S.E. M. Manasseh Maelanga
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Gordon Darcy Lilo
    Premier Ministre
  • S.E. M. Danny Philip
    Premier Ministre
  • S.E. M. Peter Shanel Agovaka
    Ministres des affaires étrangères et du commerce international